Toutes les nuitz que sans vous je me couche,
Pensant à vous ne fay que sommeiller,
Et en rêvant jusques au resveiller
Incessemment vous quiers parmi la couche,
Et bien souvent au lieu de vostre bouche
En soupirant je baise l’oreiller.
Vous trouverez les textes de toutes les pièces en suivant ce lien : http://www.ensemblecalisto.eu/crbst_4.html